Prétendue poursuite judiciaire concernant les 15 véhicules octroyés à la cour suprême : le ministère de la justice et des droits de l’homme apporte des précisions

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

La Cellule de Communication et des Relations Extérieures du Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme a constaté avec regret la sortie dans son contexte les propos du garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l’Homme par certains médias à l’occasion de sa rencontre avec l’Association des Magistrats de Guinée le vendredi dernier.

Contrairement aux affirmations rapportées par ces médias faisant état des éventuelles poursuites ordonnées par le Ministre de la Justice relative aux véhicules octroyés aux Magistrats de la Cour suprême, la Cellule tient à apporter un éclairage sur ladite déclaration.

En effet, le Ministre Yaya Kairaba Kaba a été très clair dans ses propos sur les 15 véhicules octroyés à la Cour Suprême, en déclarant « (…) Parmi les difficultés de la Cour suprême, il m’a été rapporté que 15 véhicules lui ont été octroyés, mais impossible de les récupérer. J’ai posé la question pour quelle raison, c’est resté point d’interrogation. J’ai demandé à la DAF d’engager des enquêtes sur ce point précis pour que nous puissions lever l’obstacle ou les obstacles qui empêchent que la Cour suprême entre en possession de ces véhicules »

A aucun moment, le ministre de la justice dans cette déclaration n’a parlé de poursuite contre qui que ce soit, mais une enquête minutieuse qui sera faite par la DAF.

Nous appelons ainsi donc les journalistes à plus de responsabilité dans le traitement et la diffusion des informations afin de mieux édifier la population sur les faits.

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap