Kassory Fofana : le risque d'une éventuelle "démission" est-il écarté ?

2 weeks ago 23

Kassory Fofana, Premier ministre Kassory Fofana, Premier ministre

CONAKRY-Après les rumeurs sur une "brouille" avec le Chef de l'Etat, le Premier ministre est attendu, ce mercredi 7 avril 2021 devant l’Assemblée nationale pour faire la déclaration de politique générale du gouvernement. Que se passerait-il si les députés désapprouvaient son programme ? La constitution a tranché sur la question.

La déclaration de politique générale du gouvernement est prévue par l’article 63 de la Constitution. “Après sa nomination, le Premier Ministre fait une déclaration de politique générale devant l'Assemblée Nationale. Cette déclaration est suivie d'un débat avec vote”.

A l’issue du vote, si les députés adoptent une motion de censure, le Premier devra démissionner. “Lorsque l'Assemblée Nationale adopte une motion de censure ou lorsqu'elle désapprouve le programme ou une déclaration de politique générale du Gouvernement, le Premier Ministre doit remettre au Président de la République la démission du Gouvernement”, stipule l'article 99 de la Constitution.

Alors que ces derniers jours, une éventuelle démission de Kassory était sur toutes les lèvres, et si la solution venait de l’Assemblée nationale ?

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 669 91 93 06

Créé le Mardi 06 avril 2021 à 20:30


Version imprimableVersion imprimable
Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap