Insécurité : un groupe de bandits tombent dans les mailles de la CMIS 6 de Yattaya

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

L’insécurité a pris une proportion inquiétante dans la haute banlieue de Conakry et ses villes environnantes. Sept présumés bandits viennent de tomber dans les filets de la Compagnie Mobile d’Intervention et de Sécurité (CMIS) numéro 6 de Yattaya. Ils ont été présentés ce lundi 10 juin à la presse par le commandant adjoint du Groupement numéro de Enco 5, le Lieutenant Colonel Sory Kassaoura Condé.

Lors de sa présentation, il a précisé que ces présumés malfrats ont pris la main dans le sac : « Le vendredi 7 juin 2024, la Compagnie Mobile d’Intervention et de Sécurité (CMIS) 6 de Yattaya a été informée de la présence d’un nid de bandits au quartier Kissosso Burkina. Aussitôt, une équipe de la Section de Protection et d’Intervention (SPI) a été composée pour aller inspecter le lieu. Suite à l’opération, sept personnes ont été interpellées. Ils avaient en leur possession, une arme de guerre de marque PMAK, deux boîtes chargeurs, l’une vide et l’autre contient neuf cartouches, des drogues, du chanvre indien y compris le type koush. »

Après les interrogations, a fait savoir l’officier supérieur Condé, l’arme appartiendrait à un nommé « One Tête » en cavale.

Interrogé, certains accusés ont unanimement rejeté les charges portées contre eux. Par contre, d’autres ont avoué détenir avec eux la drogue Kush.

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap