Entreprenariat : APIP-Guinée lance trois importants programmes dédiés à l’accompagnement des entrepreneurs locaux

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

CONAKRY- A l’occasion de la semaine mondiale de l’entreprenariat, l’Agence de Promotion des Investissements Privés APIP-Guinée, a lancé le vendredi 17 novembre 2023, trois importants programmes dédiés à l’accompagnement des entrepreneurs locaux.


Dénommés « Jeunes Pousses, Progress et Handipreneur », ces trois programmes s’inscrivent dans le cadre d’une initiative novatrice de l’APIP-Guinée visant à favoriser la transformation structurelle du réseau des entrepreneurs, la création d’emplois qualifiés et pérennes, et de stimuler la croissance des entreprises, en mettant un accent particulier sur les jeunes et les femmes. Le lancement de ce programme a mobilisé les partenaires techniques et financiers, des responsables étatiques ainsi que du secteur privé guinéen.

Ce triple programme fait partie d’une série d’initiatives de l’APIP Guinée à l’occasion de la semaine mondiale de l’entreprenariat, selon Mahamar Sanfang Cissé, Chef de Cabinet au Ministre du Commerce et des PME. Il a rappelé que ces trois programmes (Jeunes Pousses, Progress et Handipreneur) s’inscrivent dans la lettre de mission de leur département.

« C’est une semaine dédiée à la célébration des entrepreneurs en reconnaissance de leur contribution au développement des économies mais également l’occasion de réfléchir sur les contraintes auxquelles font face les entrepreneurs et proposer des solutions durables pour surmonter ces entraves », a-t-il déclaré.

Pour monsieur Mahamar Sanfang Cissé, en plus de faciliter la formalisation des entreprises, il est vital de les accompagner dans leur développement afin d’en faire des champions nationaux capables de favoriser l’essor de l’économie guinéenne. « Ce besoin a été mis en évidence par une étude conduite sur la mortalité des entreprises en 2020, révélant que 75% des entreprises créées en Guinée s’éteignent dans les cinq années suivant leur naissance. Il est important de noter que les deux causes principales de cette mortalité sont le manque d’accès à l’information et au financement. Ce constat dénote de l’importance qui doit être accordée à l’accompagnement des entreprises. C’est pourquoi, sous le leadership du Chef de l’Etat, le Colonel Mamadi Doumbouya, une des priorités inscrite dans la lettre de mission du Ministère du Commerce, de l’Industrie et des PME est le développement de programmes pour accompagner les PME; en particulier celles portées par les jeunes, les femmes et les personnes vivant avec un handicap », a jouté le chef de cabinet du ministère du commerce.

Selon une étude de Global Entrepreneurship Monitor, ce sont plus de 582 millions de personnes à travers le monde qui sont entrepreneurs, et près de 37 % des adultes en Afrique Subsaharienne qui envisagent de lancer une entreprise dans les trois prochaines années. Un engouement pour l’entreprenariat qui est à noter en République de Guinée.  Pour cause, la croissance notaire du nombre d’entreprises formalisées au Guichet unique de l’APIP, passant de 8000 en 2008 à 16 000 en 2022. C’est en réponse à ce défi majeur que l’APIP Guinée, en collaboration avec ses partenaires a élaboré trois programmes d’accompagnement stratégiques.

« Ces programmes sont conçus pour endiguer les défis cruciaux auxquels nos entrepreneurs font face : lacunes en compétence, complicité des démarches administratives, méconnaissance des produits financiers… », a indiqué la Directrice Générale de l’APIP Guinée.

– Le programme Jeunes Pousses s’adresse aux PME et jeunes entrepreneurs en phase initiale, leur offrant des formations et un accompagnement pour affermir leur vision et élaborer un business plan robuste.

-Le programme Progress cible les PME en phase de consolidation, visant à renforcer leurs capacités commerciales, de gestion et d’accès au financement.

– Le programme Handipreneur, quant à lui, se consacre à l’inclusion socio-entrepreneuriale des personnes à mobilité réduite leur apportant un soutien technique en termes de sensibilisation, de formation et d’orientation selon la première responsable de l’APIP.

C’est une initiative de la direction d’accompagnement des entreprises de l’APIP qui a contacté les structures d’accompagnement dans le but de faire front commun et accompagner les entreprises.

« C’est une cohorte de structures y compris l’APIP qui est là pour la coordination et la formalisation. Et pour chacun des programmes, nous avons un objectif de 20 PME par an que nous allons formaliser et au-delà nous allons les accompagner dans un parcours personnalisé et de façon gratuite. Pour ce qui concerne le programme Handipreneur, nous souhaitons vraiment outiller, formaliser et sensibiliser ces entrepreneurs à mobilité réduite. Et les 5 meilleurs projets pourront bénéficier d’une mise en relation avec les institutions financières », a expliqué Mme Diana Kouyaté.

Sayon Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le 20 November 2023 15:34

Read Entire Article
Questions Fréquemment Posées
Articles - News - SiteMap